< Sainte Marie
Plus de détails ?

Madagascar, Sainte Marie

Voir des photos ?

A l’Est de Madagascar, non loin des voies maritimes où transitaient des navires revenant des Indes les cales débordantes de richesses, l'île de Sainte-Marie est pourvue de baies et de criques protégées des tempêtes.

Dotée d'une fabuleuse richesse en fruits et en eau douce, Sainte-Marie devint une base populaire pour les pirates au long cours du XVIIe au XVIIIe siècle. Beaucoup d'entre eux feront souche. De nombreux vestiges de cette histoire subsistent dans l'île, notamment dans la baie des Forbans où gisent encore, à quelques mètres de fond plusieurs dizaines d'authentiques vaisseaux pirates.

Véritable paradis tropical, l'île de Sainte-Marie est encore préservée du tourisme de masse. Ile authentique, plages désertes ou occupées par de petits villages de pêcheurs au mode de vie traditionnel et séculaire, véhicules peu nombreux renforcent le côté "intemporel" de cet endroit du "bout du monde". Une multitude de pistes et de sentiers traverse l’île dont la taille (60 Km de long pour 5 Km maximum de large) permet de la visiter en douceur à pied ou à bicyclette.

Mais les découvertes inouïes ne s'arrêtent pas là ! Les sites et les pôles d'intérêt ne manquent pas : l'île aux Nattes, le cimetière des pirates, la forêt d'Ampanihy, l'île aux Forbans, la migration annuelle des baleines à bosse, ses fêtes populaires...

Les amoureux de fonds sous-marins peuvent également faire de belles plongées près des récifs.